Pour nous contacter:

Vous voulez en savoir plus sur le système d’assainissement d’eau in.clear de Gecko pour spas. Complétez et soumettez ce formulaire et nous vous répondrons rapidement.

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

blogue sur le brome

Lois et règlements

Pier-Olivier Hamel

Par Pier-Olivier Hamel

En 2004, une étude présentée par Mike Robinson à l'EPA a démontré que le brome n'est pas seulement un excellent désinfectant, mais il est aussi antiseptique.  Il travaille donc plus rapidement qu'un désinfectant régulier.   Afin de s'assurer qu'aucun sous-produit ne peut être créé par un système au brome, l'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA) a exigé que le sel de brome soit enregistré sous la loi sur les insecticides, les fongicides et les rodenticides (FIFRA).  L'EPA a demandé une étude d'efficacité qui inclut comment le produit fonctionne, à quel point peuvent être les risques potentiels associés avec son utilisation et sur le terrain.  Ces études sur le terrain sont contrôlées et incluent des tests bactériologiques et chimiques dans des spas utilisant le produit.  Les risques potentiels sont calculés en utilisant des lignes directrices prédéfinies par l'EPA concernant les différents ions, le poids des baigneurs, la température et plus encore.  Tous les résultats ont été révisés par un comité, et bien souvent, des études de suivis ont été faites pour clarifier certains paramètres ou pour obtenir des résultats plus détaillés.

Les lois de l'EPA existent pour protéger le consommateur.  Utiliser un sel de brome non enregistré est non seulement illégal, mais pourrait éventuellement être dangereux.  Si vous vendez ou utilisez un sel de brome non enregistré pour employer dans un générateur de brome, vous êtes en violation de la FIFRA.  Selon l'endroit où vous résidez, de la gravité de l'infraction et la nature de votre entreprise, vous pouvez vous attendre à une amande allant à plus de 500 000$ et trois ans de prison.  Il faut aussi comprendre que le sel de brome utilisé dans les générateurs de brome doivent être enregistré avec l'EPA dans les 50 états américains.  Une loi semblable (la loi sur les produits antiparasitaires) existe également au Canada: Santé Canada oblige que tous les pesticides (incluant le brome) soient enregistrés en considérant certains procédés similaires à l'inscription des produits par l'EPA.

Malgré le fait que le brome n'est pas aussi connu que le chlore, il présente plusieurs avantages sur le chlore pour désinfecter les spas.  Il est plus stable lorsque soumis à des températures élevées comme celles des spas, il émane moins d'odeurs et n'a pas besoin d'un stabilisateur.  Aussi longtemps que l'exposition au soleil est réduite au minimum, il est probablement la meilleure option disponible sur le marché présentement.  Les générateurs valent également l'investissement, même s'ils sont relativement nouveaux sur le marché.  Spécialement pour les nouveaux utilisateurs de spas qui pourraient reporter leurs entretiens et ainsi, leur balance de chlore ou de brome.  Les générateurs sont aussi utiles pour les clients qui voyages, ont un deuxième spa ou qui n'ont pas le temps de balancer leur eau fréquemment (et potentiellement mettre à risque leur sécurité). 

Prenez le temps de faire quelques recherches et de bien comprendre les pour et les contres de chacun des produits, et prenez une décision basée sur ce qui vous convient le mieux, selon vos besoins.  Selon l'option choisie par le consommateur, il est bien important de s'assurer que chaque produit rencontre les standards de sécurité appropriés.

Pour plus d'informations, visitez http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/P-9.01/ pour le Canada et https://www.epa.gov/agriculture pour les États-Unis (en anglais).  L'Université de Perdue a aussi une liste des produits enregistrés que vous pouvez consulter (en anglais)  http://ppis.ceris.purdue.edu/.  Santé Canada a également une base de données que vous pouvez consulter ici http://pr-rp.hc-sc.gc.ca/pi-ip/index-fra.php .